Les Balkans, c’est mieux (mais l’Italie c’est beau quand même)

Italia!

J’ai quitté le Milingona le 2 mai vers midi – le bateau appareillait à 18:30 et la route vers Durrës fait seulement 40-50 kilomètres. J’arrive largement à temps, je visite un peu la ville. Une ville albanaise assez typique: des vieux bâtiments, des nouveaux, des moches, des classes, tout mélangé; des rues assez sales, des bars branchés qui côtoient des bouges infâmes, partout des gens qui s’affairent ou paressent, de la vie condensée et pétillante.

18:30 c’est le départ officiel, en vrai 19:45. Je mange (une assiette de riz à l’huile: 5€. ha bien fait pour moi j’avais qu’à acheter de quoi manger avant de partir. Leçon à retenir pour la prochaine traversée!) et je tente de dormir un peu. Le bateau est supposé arriver à une heure du matin à Brindisi, finalement 2:30, tant mieux. Je trouve un canapé libre dans le salon et je m’allonge. Il y a du bruit (enfants qui jouent, il n’est pas 21h après tout!) et de la lumière (qui en revanche restera toute la nuit…) mais je me débrouille.

Quand je débarque au milieu de la nuit, je n’ai pas de carte de la région, mais je possède les informations suivantes: Taranto est à 70km par l’autoroute, un couchsurfeur m’y accueille 2 nuits, il devrait pleuvoir beaucoup à partir de la mi-matinée et jusqu’au lendemain soir (c’est pour ça 2 nuits à Taranto). J’ai décidé, je trace. Sur l’autoroute, presque pas de circulation, personne ne vient m’empêcher d’y rouler, la route est super ennuyeuse mais je suis un peu comateux et les heures et les kilomètres passent plutôt facilement.

Le ciel s’éclaire vers 5h15; je m’arrête, me fais un thé. A 7h je suis à Francovilla où je prends un double expresso. Vers 8h30, première douche: une pluie de pieds de chaises, qui ne dure que 10 minutes. Bon, je suis trempé. Pas grave, j’arrive.

J’atteins Taranto vers 9h. Je me dis qu’il est trop tôt pour embêter mon hôte et je cherche un café avec wifi pour faire un peu d’internet tranquille. Bon, il semblerait que le wifi n’est pas très répandu ici. M’en fout si je peux au moins brancher l’ordi sur le courant pour tapoter, je wifiterai plus tard. Mais en fait la plupart des barmen traitent ma requête avec incompréhension – et il me semble, un peu de condescendance. C’est quoi l’idée, semble-t-on me dire, tu viens dans un MON café et tu veux utiliser MON électricité? Mais tu vas rester combien de temps déjà? Ici en Italie, on ne s’asseoit guère dans les cafés. On s’accoude au bar, on descend son espresso en parcourant le journal ou on échange deux blagues avec le patron, et on a disparu dans les cinq minutes.

Mais il y a quelque chose d’autre, une vraie différence culturelle. Je me souviens un jour dans un café en Grèce, m’être poli enquis auprès de la barmaid si je pouvais tartiner et manger mon sandwich sur sa terrasse (après avoir commandé à boire). Elle me regarde, amusée et déclare sentencieusement: “Ici en Grèce, on fait bien ce qu’on veut.” J’ai bien rigolé, mais j’ai vite vu la vérité de cette remarque. En Grèce par exemple, les toilettes de bar ne sont jamais réservées aux clients.

Et puis quelque chose d’autre. En Grèce et Albanie, j’ai pris la mauvaise habitude d’être un phénomène, un centre d’intérêt. Woah le type il voyage en vélo?! et quoi, mais TU PARLES MA LANGUE?? (constatation systématiquement exagérée de la part des Albanais, on m’a sorti que je parlais “très bien Albanais” alors que je connais, honnêtement, pas plus de 50 mots.) En Italie, rien de tel.

Et puis la nourriture est nettement plus chère en fait. Même par rapport à la Grèce. Et puis il y a des supermarchés partout, alors que avant j’allais acheter les fruits chez le marchand de fruits, les fruits sec chez le marchand de fruits secs etc. Et il y avait des immenses marchés de produits frais partout. Non et puis les gens sont moins rigolo, je sais pas… Aaaaah, les Balkans me manquent!!

Image

Castellaneta sur la falaise. On dirait une ville d’heroic fantasy tellement c’est spectaculaire, même si avec ma mini caméra on dirait pas

Mais bon, j’admet, un truc dont j’avais perdu l’habitude… qu’est-ce que les villes sont belles. Le vieux Taranto est sale, pauvre, beaucoup de maisons vides ou mal entretenues. Mais magnifique. Massafra, Castellaneta, des petites villes sur la route, incroyablement adorables. Les villes sont vieilles, les rues pavées étroites et irrégulières, les maisons sont de pierre et tuiles, il y a des petites imperfections polies par les siècles, partout, c’est fantastique. En plus dans la région il y a des ravins partout, les villes sont construites au bord de falaises immenses…

Image

la même ravine mais avec ma gueule!! vous voyez je n’ai guère changé non en effet non

Je débarque chez Marcus – un architecte allemand qui a acheté une immense casa, nella citta vecchia di Taranto, et il la retape doucement. J’ai un étage à moi tout seul, il n’y a quasimment pas de meuble, seulement des grandes pièces peintes en blanc. J’essaie de parler allemand, je m’en sors pas trooop mal… bon si quand même. Je galère un peu :)

Le samedi soir on va boire un verre, en fait pas mal de verres, avec des ami-e-s à lui, et je tente de parler italien – c’est dur. Au bout d’un certain degré d’alcoolémie, je finis par lâcher l’affaire et me mets à parler grec à tout le monde, ça sort tout seul, c’est facile, c’est libérateur :) Et en plus ça me manquait, ça aussi!

Le lendemain – dimanche – on se lève tard et on visite l’incroyable vallée troglodyte de Massafra, habitée jusqu’au 15ème siècle. Dans le village c’est la festa della madonna, il y a du monde dans la rue, un petit orchestre – qui joue des marches en défilant au pas, nan mais désolé c’est une obsession, mais la musique traditionnelle en Europe?? pfff. Les Balkans c’est mieeeeeeeux

Et enfin lundi, je remonte en selle. Je passe la nuit dans une étable abandonnée. Il y a des cheminées et plein de bois sec à l’intérieur. Même si on ne dirait pas que quiconque ait eu l’idée récemment ça me semble appeler un feu avec une force irrésistible! Je n’ai pas le choix je dois faire un feu. Je fais un feu. C’est bien. Je suis content.

Matera! haha une photo ratée c’est toujours les meilleures. Oui, j’ai pas de viseur sur ma caméra en fait donc je sais vraiment pas ce que je fais

Je suis aujourd’hui à Matera (encore une ville ridiculement belle!) et je dois décider. Je passe par Naples? Ou je me garde plus de temps pour la Sicile? Il paraît (Marcus) que la route de la côte Calabraise est pas très belle. Ceux qui connaissent un peu: je suis ouvert à toute suggestion (tant qu’il est encore temps!!) Bon encore que en fait je crois que j’ai déjà plus ou moins décidé d’aller à Naples. Pour voir quoi!!

Baci a tutti-e!!

Advertisements

13 thoughts on “Les Balkans, c’est mieux (mais l’Italie c’est beau quand même)

  1. héhéééé c’est trop bien d’avoir autant de niouz en si peu de temps, ton blog a une seconde vie de fifouuu ! profite bien des belles villes – et de Naples – (qui est aussi une belle ville surement) – mais t’inquiète on va y retourner en Italie !! (même si les gens ils sont pas aussi coolos qu’aux Blakans mais bon)
    bisouuuus bisouuus !!

    • aaaaaah bon bon si ça va les gens sont pas mal quand même. Nan mais c’est ça la nostalgie, la comparaison est forcément en la défaveur du moment présent. CE QUI EST UN PEU NUL on me fera remarquer!!! n’empêche que la vie est objectivement plus chère :P

      bisouzzzz!!!

  2. hm if you really miss the balkans, go to napoli!!! i think you will love it. from what I remember the city is absolutely crazy, italian, dirty, and beautiful
    πολλα φιλια απο τα βαλκανια

  3. αχ μιλου, και κατι ακομη….εδω και μερικες μερες ο azad ενηλικιωθηκε,,, τον πιασιαμε να σημαδευει τα επιπλα…(ευτυχως μονο αυτα, οχι τα ρουχα και τις κουβερτες..). σημαδευει με μερικες σταγονες, γυριζει μυριζει το κατορθωμα του, και φευγει…μετα απο μια μερα ξαναπαει στο ιδιο μερος και τσεκαρει, και ξανασημαδευει. … εχουμε μεινει εκστασιασμενοι, μετα το πρωτο σοκ, και παρακολουθουμε,,, ελπιζοντας οτι θα βαρεθει…ο ερμος αφου δεν θα δει αποτελεσμα….

    φιλοξενησα ενα τουρκο ποδηλατη κανει το γυρο της ευρωπης με ποδηλατο
    αυστηρα χωρις λεφτα, χωρις τρενα χωρις βαπορια μονο dumsterdiving και οτι του του δωσουν αυτοι που τον φιλοξενουν…παιδι του gezi parki, αυστηρα vegan και μαλλον σχεδιαζει να γυρισει πισω με βαρκα μεσω danube river. εντυπωσιακος και με πολυ ενεργεια…εκανε το αθηνα πατρα σε μια μερα….
    τωρα θα ειναι καπου στα βαλκανια

    σας ζηλευω και τους 2 …αλλα που θα παει θα ξεκουνηθω καποια στιγμη

    πολλα φιλια

    • ο οοοοοχι ο αζαντουυυυλη μας ειναι πια άντρας!!! χαχα ναι θα βαρεθεί ναι. για ονειρεψε :) μα ποσο θα θελα να το δω που μυριζει τα εξπλουά του

      ουα αυτος είναι αυστηρά vegan και αυστηρά dumpsterdiver/χωρις λεφτα?? Μου φαινεται άπλα αδήνατος, αλλά προφανώς και δεν είναι, και Πάτρα-Αθηνα σε μια μέρα, οκ, απίστευτο! Φαινόμενο!

      ε ναι εσύ τι θα κάνεις, θα βρεις κάτι δικό σου τρελό σχέδιο ελπίζω!! μόλτι μπάτσι για σένα και στον Κώστα, και στις γάτες βέβαια. ε θα σας πάρω όσο νώρις βρίσκω ευκαιρία!! με λειψτε!!!

  4. ahaha mon pauvre Mathieu, tu vas jamais t’en remettre de ton voyage de retour ! je le sens gros comme une maison que tu vas réussir passer l’été en France mais ensuite…
    Bref j’ai hâte de te voir on pourra critiquer notre pays respectif ensemble ;)
    des bises et bonne route !

    • haha ouiiii surtout que critiquer la France est une de mes activités préférées je ne m’en lasse pas :P
      alors on se donne des niuz niuz hein, et on se voit aussi vite que possible! bisouuuu

  5. Vraiment trop cool ces nouvelles !
    Je t’envie de toutes ces aventures, découvertes, comparaisons, paysages et villes sublimes… Je t’embrasse très fort en attendant de te lire à nouveau !

Ne Vous Laissez Pas Abattre: Réagissez!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s